Le portrait : Alexandre Mazzia, l’art de la cuisine créative

Le restaurant d’Alexandre Mazzia, AM, était décoré en début d’année d’une troisième étoile au Guide Michelin. Un précieux sésame mérité pour ce chef à la grandeur d’âme et au talent inéluctable.

Il a fait la Une des médias locaux et nationaux en janvier 2021. Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire et la fermeture des restaurants, le chef Alexandre Mazzia aura affirmé son talent et sa créativité culinaire en décrochant pour son enseigne AM la précieuse 3e étoile du Guide Michelin. Un sésame dans le monde de la gastronomie qui a été uniquement attribué au chef marseillais cette année.

AM : la double-face iconique

Une fois encore, la cité phocéenne aura donc rayonné par ses pépites culinaires locales. C’est d’ailleurs à Marseille que le chef étoilé avait déjà su conquérir les coeurs (et les estomacs) de ses convives, avec son passage au Ventre de l’Architecte, restaurant installé dans la Cité Radieuse, de Le Corbusier.

Distingué « Jeune Talent » par le Gault & Millau en 2011, Alexandre Mazzia se penche alors sur le projet d’ouverture de sa propre enseigne. 3 ans plus tard sort de terre AM, rue Rocca (8e). Deux lettres. Deux initiales. Mais aussi un nom, celui de Marco Altenburger, « l’autre AM« , comme tient à le rappeler le chef. Le pâtissier oeuvre depuis douze années à ses côtés en tant que bras droit, mais surtout ami, mêlant son art à celui de Mazzia à travers des compositions gourmandes uniques.

Marseille et Mazzia : une histoire de goût

Largement approuvé et plébiscité par les locaux, le restaurant devient rapidement l’une des adresses les plus en vue de la ville. On y découvre une cuisine inventive, créative, surprenante par les mélanges de saveurs orchestrés par le chef et son équipe, jonglant entre les arômes, mais aussi les textures et les sensations.

Une expérience, en somme, du décor chic et brut à l’élégance et la subtilité des accords dans l’assiette. Inspiré de la mer, mais aussi du travail agricole, ou encore de l’Afrique en souvenir de sa jeunesse, le chef s’amuse à revisiter des plats, créer des saveurs, étonner sa clientèle.

Cette spontanéité et cette ouverture aux autres, Alexandre Mazzia l’incarne au quotidien. L’an dernier, à la suite du confinement, il développait même l’idée du premier food-truck gastronomique marseillais, destiné à faire découvrir à tous les publics de la ville ses références gastronomiques.

Naissait de cette réflexion Michel, en hommage à son grand-père. Le camion-cuisine installé devant le restaurant sert aujourd’hui une cuisine élaborée à partir de produits frais, issus de la permaculture ou de différents producteurs locaux, à l’instar des mets proposés en salle. À la différence que les coûts des menus y sont plus accessibles.

Un voyage encore là aussi. Celui qui suspend le temps et vous en fait oublier jusqu’à la destination.

Informations pratiques
AM par Alexandre Mazzia
8 rue François Rocca, 13008 Marseille
04 91 24 83 63
contact@alexandre-mazzia.com

Alexandre Mazzia, dans l’objectif de ©Valérie Vrel / La Provence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s