L’adresse du mois : Maison Vauban, l’enseigne qui allie l’histoire au renouveau d’un quartier

Nichée au pied de la colline de la Bonne Mère, Maison Vauban est devenue une adresse incontournable du quartier. Depuis 2017, l’enseigne propose à ses convives des plats composés de produits locaux et de saison dans une ambiance chic et rétro. Retour sur l’histoire de cette pépite culinaire.

Midi. Déjà les premiers affamés parcourent le quartier Vauban à Marseille en quête d’une salle où se réchauffer, d’une terrasse pour profiter du beau temps qui perdure en plein automne. En haut du boulevard, les petites tables rondes de Maison Vauban ont déjà été disposées en extérieur. L’ardoise affiche trois plats : l’un composé d’un Black Angus, un autre végétarien. Notre choix se porte sur le tempura de gambas et cabillaud, accompagné de cacahuètes, choux, frites au paprika et leur sauce au saté.

L.D.

Un délicieux mélange a priori qui se confirme à l’arrivée du plat. Visuellement, olfactivement, gustativement, le chef tape dans le mille avec sa cuisine fusion. Aux fourneaux de ce restaurant/bar de quartier, Laurent Guillaume, 20 ans de métier, décline son savoir-faire autour des produits frais et locaux, en proposant chaque jour une carte de nouvelles saveurs, au fil des saisons.

Un héritage de quartier

Et la réputation du lieu n’est plus à faire. Imaginé par Victor Parodi et sa compagne, l’espace était quelques années auparavant un PMU. L’ancien gérant des lieux lui a apporté un nouveau souffle en s’inscrivant dans la dynamique d’un quartier en pleine mutation, où se multiplient aujourd’hui les pépites gastronomiques à l’instar de la pizzeria La Bonne Mère, Carlotta With ou Chez Vallès.

« On a racheté Maison Vauban en décembre 2019, indique la nouvelle propriétaire et femme du chef Élise Guillaume, au service. On a mis longtemps avant de trouver un lieu qui nous correspondait en plein centre-ville, ça a été un véritable coup de coeur pour nous, dans la décoration, l’esprit… On a tout gardé tel quel, à savoir que cela reste aussi un bar, nous avons la licence IV, et nous avons continué de suivre le schéma que Victor avait mis en place niveau restauration pour ne pas perturber les habitués et qu’ils retrouvent l’ambiance qui avait été instaurée.« 

@maison_vauban

Une cuisine misant sur la qualité et le partage

Pour déguster, les clients n’ont que l’embarras du choix : une terrasse côté boulevard, une salle à la déco épurée et rétro pouvant accueillir jusqu’à 28 couverts, et un petit patio à l’arrière, disposant de 3 tables de 4, pour un repas en toute discrétion.

@maison_vauban

Et ce qui prime pour les gérants est bien de recevoir dans la bonne humeur tout en jouant, voire en en étonnant, avec les saveurs. Le midi, seulement trois ou quatre plats sont proposés à l’ardoise où l’on retrouve de la viande, des produits de la mer et un plat végétarien. Le soir, place aux tapas et cocktails ! À la carte des vins, de nombreuses références de domaines français, en blanc et en rouge, nature et biologiques, ont été sélectionnées par le couple.

@maison_vauban

« On marche aux saisons, il faut qu’il y ait du choix pour tous et après, renchérit Élise. Laurent travaille ses créations, il fait ses sauces et ses jus lui-même, jauge les cuissons… Le soir, on a voulu garder l’ambiance « partage » en proposant une dizaine de tapas comme des ceviche, falafels, houmous maison, oeuf parfait aux girolles, poulpe grillé… L’une de nos serveuses se charge de la partie cocktail. »

Cap sur 2022

Un esprit décontracté dans un cadre tranquille qui attire toujours autant les habitués et appâte les nouveaux clients. « On a choisi de développer notre communication en cette fin d’année, notamment via les réseaux sociaux, c’est important après la période Covid que nous avons passée. On se met toujours à la page, on cherche à répondre aux attentes. Cette année on a par exemple organisé Halloween ! Ce sont des moments de partage qui font du bien. »

L’an dernier, Maison Vauban participait aussi au In & Out Festival, un événement à l’initiative du Bar Gaspard pendant lequel les Marseillais étaient invités à voter pour les meilleures tapas du centre-ville. Et si aujourd’hui aucun nouvel événement n’est pour l’heure annoncé, le chef a déjà quelques idées pour égayer les papilles de ses clients hivernaux.

« On va bientôt proposer à la carte le foie gras, le ris de veau, la crème de truffe, le canard frit… On reste dans les classiques, avec des choses qui font plaisir ! On essaie de rassembler en créant de la vie ici, on verra ce qui se mettra en place par la suite !« 

109 Boulevard Vauban, 13006 Marseille
Réservations au 09 54 52 82 19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s