Saveurs orientales et provençales pour l’apéro : les pita chips débarquent à Marseille !

Du pain pita qui croustille pour accompagner l’apéro : voici Chibz, l’une des nouvelles marques proposant des chips inspirées des saveurs d’Orient et fabriquées à Marseille.

De l’art de la mode à l’art culinaire, il n’y a qu’une ville. C’est en tout cas ce qu’il s’est passé pour Karina, spécialisée dans la patine, technique de coloration du cuir. Au départ à Paris, elle s’installait il y a un an dans la cité phocéenne avec son conjoint, Patrick. « Je suis une néo Marseillaise, comme on dit !« , assume-t-elle dans une intonation de voix aussi douce qu’amusée. Et l’inspiration locale a semblé porter ses fruits.

« J’avais fait le tour de mon métier. Je voulais changer tout en restant dans l’artisanat, j’ai toujours aimé ça. » Reste à trouver l’idée qui la fera passer du statut de salariée à celui d’auto-entrepreneuse. « Mon copain est d’origine égyptienne et vient d’Amérique. C’est là-bas qu’il a connu les chips de pita, on adore manger ça à l’apéro. La recette lui vient de sa mère qui faisait cuire les restes de pain au four. C’est un produit qui sèche vite, il faut le consommer en peu de temps. Patrick les a agrémentées avec des épices orientales, c’était délicieux. J’étais étonnée de voir que ça ne se faisait pas plus en France. »

©Chibz

Épices orientales et provençales en une bouchée

En deux temps trois mouvements, le couple crée le nom de domaine du site, imagine le projet. Ce n’est que quelques mois plus tard, en flânant dans le quartier de Noailles, que Karina a le déclic. « Il y a des épices de partout. Je m’y rendais quotidiennement, je trouvais ça sublime, j’avais envie de tout tester. »

Les recettes de chips s’enchaînent, trois d’entre elles sont retenues : Bien orienté, au zaatar, cumin et coriandre ; Désorienté, au thé vert et à la menthe ; Herborista, le petit dernier de la gamme, aux notes provençales inspiré des saveurs locales. « Les deux premières variétés se marient bien avec des fromages frais. Avec Herborista, j’ai voulu rendre honneur aux épices méditerranéennes et provençales. Celui-ci va très bien avec des tapenades et autres tartines qu’on a l’habitude de consommer ici.« 

©Chibz

Les interactions avec les commerçants du coin commencent. Aujourd’hui, 12 commerces marseillais et un nîmois proposent Chibz, parmi lesquels l’épicerie L’Idéal (1er), Cafi Shop (4e) ou encore la Fromagerie Rousseau (6e).

« Je n’ai que des retours positifs sur les produits, je reste très proche des commerçants qui me font confiance, continue Karina. Pour le moment, j’ai un petit local dans lequel je prépare tout de manière très artisanale. C’est un travail long et physique. Pour la suite, le but est de produire plus en investissant dans des machines qui faciliteraient le processus de fabrication. C’est passionnant de voir les différentes étapes de l’artisanat à l’optimisation, je m’épanouis comme ça.« 

Un bon plan à l’approche des beaux jours. Les petits paquets Chibz, au design brut, sont à retrouver sur le site de Chibz où dans l’un des points de vente (liste à découvrir en ligne).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s