La Fermière : une entreprise provençale engagée auprès des producteurs alpins

Pour soutenir la filière laitière des Alpes, l’entreprise aubagnaise La Fermière a signé un partenariat direct avec 32 fermes locales. Ce dernier vise à accompagner les exploitants agricoles en optimisant leur travail au quotidien.

Il y a André, Sandrine, Philippe ou encore Orlanne. Tous ont pour point en commun d’être exploitants dans les Hautes-Alpes. Des visages parmi les 188 autres avec qui traite l’entreprise La Fermière, basée à Aubagne. Car la volonté de la famille Tarpinian, à la tête de la marque depuis 20 ans, est toujours aussi affirmée : l’objectif est de développer un lien de confiance et de proximité avec les acteurs de la production laitière pour travailler main dans la main à la production de produits de qualité.

@makimanoukian

Et les actions vont bon train en ce sens. En 2017, elle créait pour eux une prime ; L’an dernier, une opération solidaire était menée pour soutenir les projets de 10 agricultrices du territoire. Aujourd’hui, en reprenant l’usine de la Laiterie de Gap, La Fermière pose une pierre de plus à l’édifice : « Il faut préparer l’avenir de la filière laitière mise à mal par la levée des quotas laitiers, la faible rémunération des producteurs et la pénibilité du travail, défend l’entreprise. 90 heures par semaine, 365 jours par an, un prix de vente de lait au ras des pâquerettes… La tâche est dure pour les producteurs.« 

Un circuit-court pour des recettes authentiques

Les recettes authentiques de La Fermière reposent sur le savoir-faire artisanal de fermiers alpins grâce à une collecte en circuit-court. Celle-ci s’effectue désormais à Gap, où Sandrine et Carole sont chargées de faire le lien avec les exploitants.

©Justine Hern

Être à l’écoute au quotidien en misant sur les liens humains et laisser de côté l’image industrielle au profit de l’interaction, voilà tout l’enjeu pour pérenniser l’alliance entre les différents acteurs.

Avec l’implication de La Fermière, un partenariat a pu être déterminé avec la toute nouvelle « OP », Organisation de Producteurs, représentant 32 fermes locales. Le contrat aborde plusieurs problématiques de la filière, à savoir la rémunération des exploitants, le renforcement du bien-être animal, l’accompagnement des jeunes producteurs, l’impact environnemental de leur activité ou encore leurs conditions de travail. Il garantit, de ce fait, la préservation de l’appellation « Lait des Alpes ».

Les deux parties prévoient déjà d’aller plus loin dans leurs démarches en participant à la mise en place d’une aide à l’investissement pour les producteurs, leur donnant l’opportunité de présenter chaque année un projet nécessitant des fonds… Financièrement soutenu par La Fermière.

Une manière supplémentaire de valoriser nos produits et nos exploitants locaux tout en faisant rayonner le savoir-faire alpin à l’international.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s